Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Gheorghe Racoviţă, Ana-Maria Stan, Memoria Documentelor. Cooperarea franco-română la universitatea din Cluj, oglindită în arhiva lui Emil Racoviţă

Cluj, Presa universitară clujeană, 2007, 317 p.
Caroline Barrera
Référence(s) :

Gheorghe Racoviţă, Ana-Maria Stan, Memoria Documentelor. Cooperarea franco-română la universitatea din Cluj, oglindită în arhiva lui Emil Racoviţă, Cluj, Presa universitară clujeană, 2007, 317 p.

Texte intégral

1L’ouvrage de Gheorghe Racoviţă et d’Ana-Maria Stan est un travail d’édition critique rédigé en roumain mais qui présente une grande partie des textes analysés dans leur langue d’origine, à savoir le français, ce qui en fait un outil précieux pour le chercheur ne maîtrisant pas la langue roumaine. Ce livre s’appuie sur les archives privées de la famille Racoviţă qui a conservé une partie de la correspondance d’Emil Racoviţă, le grand zoologue roumain, père de la bio-spéléologie et titulaire de la chaire de biologie de l’université de Cluj entre 1920 et 1947. Celui-ci, après avoir étudié à Paris et co-dirigé le laboratoire de biologie marine de Banyuls, fut en effet l’un des artisans majeurs des relations internationales de son université et de son pays pendant l’entre-deux-guerres.

2163 documents concernant la coopération franco-roumaine à l'université de Cluj pendant l'entre-deux guerres, sont donc ici présentés, en français ou en roumain. Il s’agit de lettres entre le savant roumain et ses collègues français comme Emmanuel de Martonne, René Jeannel, Robert Ficheux, Pierre-Alfred Chappuis, ou Jean Cantacuzene. La publication de cette correspondance est extrêmement intéressante car elle permet d‘aborder de multiples aspects de la coopération universitaire, des grands rites universitaires internationaux, comme l’attribution des titres de docteurs honoris causa,  aux débats sur les recrutements des professeurs français à Cluj, en passant par les échanges scientifiques ou par les réflexions sur l’opportunité d’une participation roumaine à la Cité universitaire de Paris.

3L’étude introductive, moins accessible au lecteur non roumanophone, décrit le cadre législatif de la coopération universitaire franco-roumaine après la Première Guerre mondiale.  La visite en juin 1919, de la délégation universitaire française en Roumanie conduite par Lucien Poincaré et  ses conséquences sur l'envoi des professeurs français en Roumanie est notamment analysée. Elle aborde également la question du rôle des personnalités et des contacts privés dans le développement des relations universitaires internationales, comme ceux qu’ont entretenus Racoviţă et Emmanuel de Martonne. Remarquons enfin qu’un appareil critique en bas de page apporte toutes les précisions et les corrections nécessaires à la compréhension de certains documents, ce qui rend ce livre précieux pour les spécialistes et accessible à ceux qui le sont moins.

4Contact : http://www.editura.ubbcluj.ro

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Caroline Barrera, « Gheorghe Racoviţă, Ana-Maria Stan, Memoria Documentelor. Cooperarea franco-română la universitatea din Cluj, oglindită în arhiva lui Emil Racoviţă », Les Cahiers de Framespa [En ligne], 6 | 2010, mis en ligne le 01 décembre 2010, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://framespa.revues.org/552

Haut de page

Auteur

Caroline Barrera

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les Cahiers de Framespa sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Les Cahiers de Framespa
  • Logo France, Amériques, Espagne – Sociétés, pouvoirs, acteurs
  • Logo Université Toulouse – Jean Jaurès
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Les cahiers de Revues.org